Le centre de planification  
 
Vie affective et sexuelle
 
I.V.G
 
puce
Informations destiné aux femmes mineures
Qui peut accompagner une mineure dans sa démarche d'IVG ?

La mineure choisit la personne majeure qu'elle veut.

Exemples : professionnel socio-éducatif, membre de son entourage, membre de sa famille ...

La femme mineure souhaitant garder le secret à l'égard de ses parents (ou de son représentant légal)

L'accompagnement d'une femme mineure dans ses démarches

• Le secret de l'identité de la femme mineure

Les professionnels de santé ont besoin de connaître le nom de la femme mineure pour assurer les soins mais ils sont tenus au secret médical ou au secret professionnel. La demande de secret de la femme mineure vis-à-vis des parents ou du représentant légal sera donc respectée.

• Les règles concernant la personne majeure accompagnante

Les moments du choix de la personne accompagnante

Le choix de la personne majeure peut être effectué par la femme mineure à différents moments :

- soit au cours de la consultation psycho-sociale réalisée avant l'IVG.

Dans ce cas, la personne qualifiée pour mener cet entretien, dite

« Conseillère conjugale » peut la conseiller sur ce choix ;

- soit au cours de l'une des deux consultations médicales préalables à l'IVG.

Dans ce cas, le médecin peut également la conseiller sur ce choix.

Qui peut accompagner une femme mineure dans sa démarche d'IVG ?

La femme mineure a la liberté du choix de cette personne : membre de son entourage, membre de sa famille, professionnel socio-éducatif, professionnel de santé...

Le fait que la personne accompagnante soit majeure doit pouvoir être vérifié par l'établissement de santé ou le médecin. L'identité de cette personne est couverte par le secret.